Coeur naturiste

Naturisme – Ecologie – Actu des calanques + Divers



Les psys ont en général une position très critique vis-à-vis de la nudité en commun, ils ne nous disent pas "c'est choquant pour les Français", mais nous disent "cela choque les enfants", "cela n'est pas un comportement normal", "la pudeur est naturelle".

Face à ce genre d'argumentation, il nous faut répondre sur le droit, mais surtout en utilisant la géographie (ou si vous voulez, le droit comparé).
"Ah bon, ça choque les enfants? Alors, dois-je en déduire que les Allemands, les Anglais, les Espagnols, n'ont aucun souci de la protection de l'enfance?"
Ou "ça ne peut être un comportement normal que d'être nu? Alors, pourquoi l'article 91 du Code des Communes en Allemagne oblige-t-il toute commune qui rendrait obligatoire le maillot de bain dans une
baignade aménagée, d'aménager une aire de baignade naturiste d'une superficie au-moins équivalente?".

C'est vrai, quand on écoute les gens (les psys en particulier), ce qui me vient tout de suite à la tête est de leur répondre "sortez donc votre nez, vous verrez que votre pudeur "naturelle" elle est bien française". Et quand on regarde non pas ailleurs, mais à d'autres époques, même chose : le maillot de bain a été inventé au XIXè siècle.
En fait, il faut leur faire lire Francine Barthe-Deloizy et Sébastien Villaret ou Arnaud Baubérot, à ces magistrats et autres.

Et surtout, pour nous qui cherchons à faire progresser notre cause, c'est sur "les enfants" qu'il faut faire porter nos efforts de communication, car c'est à cause "des enfants" qu'on condamne.
Alors, dire et redire que oui, les petits Suédois ou Finlandais vont chaque semaine au sauna avec leurs parents, leurs voisins, et que non, ils ne sont pas choqués. Que oui, le pyjama est inconnu dans pas
mal de pays, et que non, personne n'a fait une crise de voir ses parents prendre nus leur petit déjeuner, pas plus qu'un enfant n'a été choqué d'être nu devant ses parents ou d'autres.
Leur dire qu'en Allemagne ou en Suède, le plus souvent les douches ou vestiaires ne sont pas séparés H/F dans les gymnases stades et piscines. Enfants et adultes des deux sexes s'y déshabillent et douchent ensemble.

En deux mots, c'est "MM les magistrats, psys ou autres, vos affirmations sont énoncées sur le ton d'une généralité, mais ne sont que le fruit de votre culture personnelle".

Si la FFN, si les membres de nat-fr, Natitude, de l'APNEL ou autres, ont à communiquer sur le naturisme, c'est à mon avis surtout au sujet des enfants qu'il nous faut faire porter nos efforts : non, non et
non, on n'a jamais vu, sous aucune contrée que ce soit et à aucune époque que ce soit, un enfant choqué par une nudité naturelle. Pour qu'un enfant le soit, il faut des années et des années de conditionnement.

Philippe E.

********************************

France Guillain est un exemple de la pratique du naturisme en famille dans un esprit sain et authentique.
Pour elle, la nudité est un bain sensoriel.
France Guillain (1) a fait quatre tours du monde à la voile et élevé trois de ses cinq filles sur un bateau. Le jour où elle a dû se poser à Paris, dilemme : comment continuer d’offrir à ses enfants la foule de signaux sensoriels nécessaire à leur épanouissement sans les exposer au regard critique des autres ?

La réponse, elle l’a trouvée au milieu de ceux qu’elle " considérait avant comme une bande de givrés " : les naturistes. " Ma mère est polynésienne et m’a fait ignorer la dualité corps-esprit dont on souffre tant ici. Cette scission est totalement absente des camps de naturistes. Il y règne une délicatesse et une beauté ambiantes, qui délivrent de la pression intérieure et extérieure. Libre et rassuré par toutes les informations “archaïques” apportée par la peau, le corps bouge sans entrave et gagne en grâce. Mes filles ont passé le cap de l’adolescence avec beaucoup plus de confiance que leurs camarades."

Pour les " non-pratiquants ", il est toujours possible d’aller passer une journée sur une plage naturiste, de profiter d’un bateau pour prendre un grand bain d’air, de porter, sans sous-vêtements, une ample djellaba de coton, ou de marcher pieds nus sur du sable…

(1) Auteur du “Bain dérivatif” (Le Rocher, 2000) et du “Bonheur d’être nu” (Albin Michel, 1997).
http://www.amazon.fr/Bains-dérivatifs-simple-efficace-gratuit/dp/2883532850/ref=sr_1_3?ie=UTF8&s=books&qid=1231307458&sr=8-3
http://www.amazon.fr/Bonheur-dêtre-nu-Naturisme-vivre/dp/2226093540/ref=sr_1_12?ie=UTF8&s=books&qid=1231307458&sr=8-12

janvier 7th, 2009

Posted In: Non classé

Étiquettes :

13 Comments

  • anonymous dit :

    pierre38 writes:test car celà ne marche pas

  • anonymous dit :

    pierre38 writes:

    Le bug vient du fait que si l'on tappe son texte directement le temps écoulé est trop long et le code de sécurité rejette le message.Il faut donc ecrire puis copier le texte et enfin réouvrir une autre page de "Write a comment" avec un nouveau code, coller son texte et l'expédier car sinon il est systématiquement rejeté.

  • progmarseilleman dit :

    Peut être que le bug sur les messages est passé ? A+Bruno

  • anonymous dit :

    Anonymous writes:

    Je pratique le naturisme en famille avec mes enfants depuis leur plus jeune âge puis avec mes petits enfants et leurs parents maintenant et jamais celà n'a posé de problème. Je dirais même que celà à renforcé les liens familliaux et favorisé le dialogue sur certains sujets comme la contraception, le respect de soit et des autres etc…Mais je suis tout à fait d'accord que certains psy mélangent morale rétrograde et psychologie. Le meilleur que j'ai pu entendre dans ce domaine c'est sur une chaine de radio ou un psy déclarait qu'il fallait inciter ses enfants à fermer la porte de la salle de bain à clef car la majorité des actes pédophile se passaient en milieux famillial.Celà fait peur car il engendre une psychose et une peur de l'autre et dans ce cas même de ses propres parents, c'est insoutenable, inadmissible. C'est bien le contraire qu'il faut pour empêcher de tels actes délictueux car, ceux-ci s'expriment dans l'ombre et derrière les portes fermées, pas dans la lumière et les portes grandes ouvertes.

  • anonymous dit :

    Blogmaster ANW writes:

    Cher Philippe bonjour et meilleurs voeux.Je vous renvoie à mon post du 23 décembre dernier dont je vous passe le lien ci-dessous. J'ai également référencé votre blob.Bonne lecture et bonne continuation surtout.Amicalementhttp://anakedworld.canalblog.com/archives/peut_on_se_montrer_nu_devant_ses_enfants__/index.html

  • progmarseilleman dit :

    Voici un commentaire que m'a envoyé Philippe E.Sur le site des naturistes québécois, il est cité une étude qui montre qu'aucun des étudiants qui enfants ont eu coutume de voir leurs parents nus ne souffrent de troubles de ce côté. Il serait bon que tu la cites, c'est la seule étude francophone que j'ai vue sur le sujet (il y en a peut-être d'autres, mais elles ne sont pas mentionnées sur quelque site Internet). Au reste, je trouve que pour le naturisme, il serait utile que de telles études aient lieu. Nous avons un ouvrage de référence sur la géographie, nous en avons deux pour l'histoire, nous en avions un, mais il est périmé (Marc-Alain Descamps, ça date d'il y a 30 ans maintenant) sur la sociologie, il serait bon qu'il y ait de vraies études universitaires, menées dans les règles de l'art (protocole méthodologique, échantillon important de personnes interrogées, et non seulement à partir des "cas" que voient les psys en consultation, mesure des éventuels biais statistiques, autre étude menée en double sur le même sujet). Les psys peuvent être de bonne foi, mais ils n'ont comme exemple devant eux que ceux qui leur sont envoyés. Un enfant qui semble perturbé parce qu'il a été confronté à un monsieur qui a sorti son zob dans l'ascenseur, on l'enverra consulter, mais celui qui a peur ou honte de la nudité, on ne l'enverra pas consulter, car c'est "la pudeur", et c'est "normal". Je te prends un exemple: j'étais chez un ami cet été ou il avait accueilli 3 enfants dont un de 8 ans et une fille de 4 ans."Allez les enfants, allez à la salle de bain et prenez votre bain!" et là, le petit Corenthin, non, il ne voulait pas que les deux autres le voient nu, ni même par son frère, ni qui que ce soit. Alors sa mère lui a dit "prends ton bain tout seul, mais ne traîne pas trop", mais horreur, le petit Corenthin a réalisé que la porte ne fermait pas à clef, et qu'on pouvait entrer. Alors, il a demandé si sa mère pouvait rester devant la porte pour s'assurer que personne ne rentrerait. Il me semble montrer que si l'on trouvera ça et là quelques cas d'enfants que la nudité des parents a pu gêner, en revanche, il y a pléthore de cas, à la fois beaucoup plus nombreux et psychologiquement beaucoup plus handicapants, où l'éducation pudibonde peut produire des troubles psychologiques. Les parents trouveront peut-être que leur gosse est un peu plus pudique que de raison, mais mettront ça sur le compte de l'âge, et trouveront ça normal, ils sont persuadés d'avoir fait ce qu'il fallait car ils ont reproduit l'éducation reçue sans se poser la moindre question. La pudeur est "naturelle", puisqu'elle leur a été inculquée comme ça. Voilà un parfait exemple d'inné parfaitement acquis par le conditionnement.

  • progmarseilleman dit :

    Bonjour Blogmaster ANW, Philippe est celui qui a fait l'article et m'a permis de le mettre sur ce blog mais ce n'est pas lui qui fait ce blog.Je connais ton blog, il est très documenté et agréable. Il comporte de nombreux articles très interessants.J'hésite à le mettre en référence sur ce blog car il n'est pas complétement naturiste, je lui reproche surtout ces belles photos érotiques qui y reviennent souvent. Non pas, qu'elles soient désagréables à regarder mais ce n'est pas une nudité simple et naturelle comme pratiquée dans l'esprit naturiste sain et familial, c'est de l'érotisme.Je comprends bien l'essence de ton blog qui a pour but de parler de nudité dans son ensemble et on peut penser que l'érotisme en fait donc partie.Ce serait d'ailleurs un sujet intéressant à développer pour en faire un article sur mon blog.Reste que j'apprécie ton blog et je te félicite pour celui-ci.Amicalement, Bruno

  • anonymous dit :

    Pierre 38 writes:Je recommande d'aller lire la définition du mot pudeur sur Wikipédia celà me semble trés intéressant.

  • anonymous dit :

    Anonymous writes:je suis papa j'ai deux fils de 8a et 11a, je l'ai les habituer a etre nu et ils aiment çà, ils ne sont pas gêner de me voir nu,dans la maison, on se douche ensemble, rien de plus naturel, on va en centre tout les étés, ainsi ils voient d'autres adultes et enfants de leur age, on passe de bonnes vacances nus sans se soucier de rien. Je dis que la nudité en famille est possible, dès l'instant ou on instille pas de choses négatives. AMITIES NAT

  • progmarseilleman dit :

    Tout à fait !Merci pour ton commentaire 🙂 🙂

  • Aristide dit :

    Hahaha j’aime bien ton article, c’est drôle mais en même temps ça fait clairement passer le message, les enfants ne sont qu’une excuss pour tout ceux qui sont contre le naturisme! En quoi la nudité les affecterait? lol

  • LucJean dit :

    Je suis « psy » et je fréquente de nombreux « psy ». Je n’ai jamais entendu l’un d’eux, et encore moins « les psys », tenir le genre de discours que vous nous prêtez. Je suis naturiste, je fréquente des naturistes et j’entends parfois, et il faut dire rarement, des discours motivés par une paronîa comme celle que vous exprimez. La motivation même de votre discours le dessert, et ne sert donc pas l’art du vivre nu.

    • marseilleman dit :

      Je suis très heureux de lire votre commentaire. Accepteriez vous de dire sans couvert de l’anonymat quel est votre analyse professionnelle au sujet de l’enfant et de la nudité naturiste ?
      Accepteriez vous que je vous mette en contact avec la Fédération Française de Naturisme éventuellement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php