Coeur naturiste

Naturisme – Ecologie – Actu des calanques + Divers


http://www.vivrenu.com/article.php?sid=732&archive=0&C_start=5

Le lundi 04 septembre 2006 Bastion bohémien, la municipalité de Brattleboro, au Vermont, n'est pas étrangère à la nudité publique, mais cette dernière s'affiche habituellement dans des lieux plus discrets qu'une aire de stationnement en plein centre-ville.
Cet été, des adolescents se sont dénudés près des restaurants, des librairies et des nombreuses galeries d'art de la ville, provoquant un débat quant à la possibilité pour les autorités locales d'interdire cette pratique tolérée de longue date.

«Brattleboro tend à être une ville décontractée et à accepter l'inhabituel, mais cela dépasse vraiment les limites, a affirmé le chef de la police locale, John Martin. Cela vise de toute évidence à choquer les gens, par esprit de rébellion.»

Il semble que la situation ait commencé à dégénérer au début de l'été, lorsqu'une jeune femme a pris place, nue, sur un banc public dans un parc, a indiqué M. Martin. Une autre femme a ensuite retiré son chemisier, également dans le centre-ville.
Un festival musical faisant la promotion de la nudité et de la rébellion organisé dans un parking du centre-ville, en mai, a attiré pas mal de danseurs nus.

Le mois dernier, une demi-douzaine de jeunes gens se sont déshabillés dans un parking entouré de librairies, de cafés et de restaurants.
«Ce n'est qu'un geste de liberté, a expliqué Adhi Palar, 19 ans. Nous faisons cela uniquement parce que nous le pouvons.»
Le Vermont ne compte aucune loi d'État interdisant la nudité publique. Les municipalités peuvent cependant interdire cette pratique si elles le souhaitent.



décembre 17th, 2012

Posted In: Etats Unis, Nudité urbaine

Étiquettes :

One Comment

Samedi 1er novembre, c'est la journée mondiale de lutte contre le sida.

Pour sensibiliser, la corpo nantaise des étudiants en médecine a réalisé un calendrier de nus artistiques. 25 étudiants ont posé.

Une baisse de vigilance

« L'an dernier, une étude de l'Union nationale des mutuelles de santé étudiante a montré qu'il y avait une baisse de vigilance en matière de protection du sida. Si le préservatif est utilisé dans 90% des premiers rapports, 68% seulement conservent ce réflexe par la suite. Il y a aussi une baisse de vigilance en matière de dépistage, rappelle Marion Luttun, 19 ans, en 3e année à la fac de médecine.
On a pensé intéressant, en tant que futurs médecins, de faire de la prévention. »

D'où l'idée, lancée en mai dernier, de réaliser un calendrier de nus photographiques.
Pourquoi des nus ? « Quand on parle de **sida**, on parle de sexualité, commente Marion. Donc, la nudité a un sens. On voulait aussi mettre l'être humain dans sa forme la plus simple, au naturel. C'était l'idée de se mettre à nu, dans les deux sens du terme. »

Un mois, une photo, une phrase

Dès mai dernier, une petite équipe s'est constituée pour lancer le projet. Au total, une trentaine d'étudiants se sont lancés dans l'aventure. Et 25 d'entre eux ont posé pour le calendrier. Pas toujours évident d'oser, au début. Mais Mélanie Hsibe, 21 ans, elle aussi en 3e année de médecine, et passionnée de photo, a su mettre ses modèles à l'aise. Même si pour elle aussi, le nu était une première. « On a cherché à faire vraiment quelque chose d'artistique », dit-elle.

À chaque mois de l'année, correspond une photo. Une personne ou des couples. Photographiés dans les lieux nantais : passage Pommeraye, fontaine de la place Royale, île de Versailles… Et à chaque page aussi, une phrase pour dire la tolérance, la non-discrimination ou la vigilance. Des exemples ? « Ne croyez pas que le couple vous protège » ou encore « le sida s'attrape en une nuit, mais se combat toute une vie. »

Remarques homophobes

Chaque photo a nécessité au minimum une heure. Le temps d'installer la logistique, de trouver la bonne pose… Il a fallu aussi, pour les modèles, vaincre la pudeur. « J'avais un peu d'appréhension, avoue Marine Prilleux, 20 ans, en 2eannée. Mais l'objectif, c'était aussi de dépasser mes complexes pour une bonne action. »
La photo la plus difficile ? Celle un couple d'hommes s'embrassant passage Pommeraye. « Pendant la prise, ils ont subi plein de remarques homophobes de la part de passants. Ça a été une expérience difficile pour eux. »

1 000 exemplaires

Les étudiants ont tout fait de A à Z. Recherche de financements, de points de vente… « Un pari, disent-ils ». Coût de leur projet : 2 300 € (dont 2200 € pour l'impression de 1 000 exemplaires du calendrier).

Reste à présent à vendre le calendrier. On le trouvera dans quelques cafés (le Chat noir, le Vestiaire, le Webb Ellis, la Scierie) mais aussi au Lieu Unique et au tabac-presse Duguay-Trouin. Et ce samedi, les étudiants seront place du Change, aux côtés du comité de lutte contre le sida. Prix du calendrier : 8 € (5 € pour les étudiants). Tout l'argent récolté sera reversé à Aides. « Il faut vraiment faire avancer la recherche, insiste Marine. Et se rendre compte que le sidaest encore présent. »

décembre 3rd, 2012

Posted In: Nudité urbaine

Étiquettes :

Leave a Comment

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-296129-san-francisco-interdit-le-nudisme-dans-ses-rues.html

La ville américaine réputée libérale de San Francisco, en Californie (ouest des Etats-Unis), a voté mardi un décret interdisant le nudisme dans ses rues, au grand dam des naturistes qui y voient une violation de la liberté d'expression.

Les membres du conseil municipal ont approuvé par 6 voix contre 5 la proposition du démocrate Scott Wiener, conseiller municipal du Castro, quartier historique de la communauté gay de San Francisco et paradis des naturistes — désignés localement comme les "Naked Guys" (les gars nus).

"Dans l'absolu, la liberté d'expression c'est très bien… jusqu'à ce qu'elle arrive à côté de chez vous. Je vous garantis que d'autres auraient été moins patients que nous à Castro", a déclaré M. Wiener avant le vote, selon un de ses collaborateurs, Andres Power.

Le décret prévoit d'interdire à toute personne de plus de cinq ans d'exposer en public –dans les rues, les parcs ou les transports publics par exemple– ses fesses ou ses organes génitaux, sous peine d'une amende allant de 100 dollars pour une première infraction à 500 dollars pour les récidivistes.
Les défenseurs du droit de se promener en tenue d'Adam avaient lancé une procédure judiciaire pour tenter de bloquer le texte, au nom de la défense de la liberté d'expression, et s'étaient réunis la semaine dernière devant la mairie de San Francisco pour protester.

Leur avocate, Christina DiEdoardo, avait assuré sur la chaîne ABC7 vouloir "défendre le droit de (ses) clients à pouvoir exercer leur droit fondamental d'expression, protégé par la constitution des Etats-Unis".

Tolérance sur les plages

M. Wiener, qui vit depuis 15 ans à Castro, estimait pour sa part que cette plainte était "un coup publicitaire pour le moins frivole", ajoutant que des restrictions au naturisme sont déjà en vigueur aux Etats-Unis et dans plusieurs régions de Californie.

La loi californienne jusqu'alors interdisait l'exhibition des organes génitaux "dans une intention obscène". Mais la jurisprudence considérait que l'obscénité résidait avant tout dans l'oeil de celui ou celle qui regarde, autorisant de fait le naturisme.

Le texte soumis au vote mardi prévoit cependant des tolérances, notamment sur les plages et pour la Gay Pride annuelle ou la course "Bay to Breakers", une compétition historique où le port de vêtements est à la discrétion des coureurs.

Le texte adopté par le conseil municipal doit encore être signé par le maire de San Francisco, le démocrate Ed Lee, pour être promulgué. Mais l'élu n'a pas fait mystère de ses intentions.
"C'est un sujet qui dépasse largement la question de la liberté d'expression" prônée dans le premier amendement de la constitution américaine, avait-il déclaré sur ABC7. "Les gens ont dépassé les bornes avec leur exhibitionnisme".

novembre 21st, 2012

Posted In: Etats Unis, Nudité urbaine

Étiquettes :

One Comment

Pour le commander / to order it : http://www.naktiv.net/wnbr

Ou sur AMAZON : http://www.amazon.fr/The-World-Naked-Bike-Ride/dp/0957243200/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1348585341&sr=8-1

septembre 25th, 2012

Posted In: Nudité urbaine

Étiquettes :

2 Comments

css.php