Coeur naturiste

Naturisme – Ecologie – Actu des calanques + Divers


Dans les années 70, on n'hésitait pas à suggérer que le naturisme était possible sur la municipalité. Ces cartes postales là affichaient une nudité simple sans trop d'érotisme de nos jours, elles sont, pour la plupart, érotiquement provocantes avec strings et positions suggestives. Comme si le nu érotique était plus accepté qu'une nudité naturelle. Cela rejoint certains quand ils disent qu'ils ne sont pas choqués quand ils voient une belle femme nue mais qu'une femme d'un certain âge nue sur une plage est inacceptable. Mais le naturisme ne fait pas de différence sur l'âge, sur le sexe, sur les handicaps, et ça tout le monde ne le comprend pas encore. Dans le naturisme, tout le monde à sa place comme le montre une revue Canadienne en première page.


Ci-dessus, une plage de Porquerolles.
Comment ne pas avoir envie, sur ces plages de rêves, ne pas se mettre à son aise ?
Comment ne pas avoir envie d'être en communion avec la nature et de se libérer de nos entraves citadines. Essayez d'enlever le maillot rien que pour nager et vous sentirez la liberté et le bien être que ça procure. Ce petit bout de tissus est inutile car la nature nous as fait tous de la même façon. Sans maillot, nos complexes s'envolent et nous vivons pleinement l'instant que nous offre une nature sauvage.

avril 24th, 2008

Posted In: Non classé

Étiquettes :

3 Comments


Le domaine d’enriou se trouve juste avant le petit village de St Laurent du Verdon.

Compte rendu de séjour – été 2005
C’est un domaine très vaste, il fait 150 ha et reçoit seulement 100 emplacements en plus des mobil homes à louer. Ce qui a pour avantage de ne pas être trop proches les uns des autres. L’ensemble des 150 ha du domaine ne peut pas accueillir les campeurs car il contient un pré cultivé et un, en terre, qui sert de regroupement en cas d’incendie si j’ai bien compris.
Apparemment, les propriétaires ont récemment repris ce camping mais ils ne sont pas naturistes, ce qui, pour un lieu naturiste me surprend toujours. Par contre, ils sont très accueillants.

Le domaine se divise en plusieurs parties, dont la majorité se trouve très ensoleillé, c’est d’ailleurs l’endroit ou il y a l’électricité. Il y a une partie dans les bois, beaucoup plus isolé et calme, mais le soir il est fait plus rapidement froid (c’est là que nous avons choisi de camper).

Nous étions à cet endroit tellement isolés que nous avions l’impression de faire du camping sauvage.


C’est un camping que j’ai beaucoup apprécié par sa situation proche de la nature avec le Verdon juste en bas.

Pas besoin d’être un grand randonneur pour accéder au Verdon, un petit sentier très agréable nous amène à un point de vue magnifique au bout d’un cap, puis en descendant, nous arrivons à une petite crique ou on peut se baigner en rentrant progressivement grâce à des rochers sous l’eau.


Une location de canoës est possible pour 15 € seulement pour la journée (c’est bien plus cher à Marseille !!).
Le resto offre des prix assez corrects mais les plats ne sont pas très copieux (surtout les plats du jour à 10€) mais je suis peut être pas très objectif sur ce coup là, vu mon appétit d’ogre !!
On a vraiment passé un séjour très sympa dans ce camping ou on a aussi pu faire une sortie en vtt-nu autour du centre sans rencontrer personne.
Un boulanger du coin faisait sa tournée du centre tous les matins et m’a dit être enchanté par la gentillesse des Hollandais, à tel point qu’il allait prendre des vacances chez eux en Octobre !!
Le centre offre aussi pas mal d’activité : le tir à l’arc, ping pong, une belle piscine, baby foot non payant, billard, pétanques et possibilité de sortie en vtt autour du domaine, sans parler des nombreuses balades.

:love: :flirt: :heart: :cheers: :yes: 😀 :p 😆 :awww: :wine: :sing:

Compte rendu de séjour – août 2006

Nous venons de passer 5 jours très agréables dans ce centre de 150 hectares proche de Quinson dans les basses gorges du Verdon.
Ce n'était pas notre premier séjour dans ce centre puisque l'année dernière, nous y sommes allés du 14 au 20.08.

Il y avait plus de monde cette année par rapport à l'année dernière mais pas mal d' Hollandais commençaient déjà à partir.
Ce centre est quand même impressionnant, malgré le monde, on avait l'impression qu’il pouvait encore accueillir le double de personnes.

Pourtant, on n’attendait jamais aux sanitaires ni à la douche.
Les sanitaires sont toujours bien entretenus tout les jours, l'après midi apparemment.
J'ai noté que certains naturistes ne lavent pas toujours leurs lavabos après leurs vaisselles et font profiter les suivants de leurs restes dans le siphon. Certains doivent se croire naturistes parce qu'ils sont nus !

Nous avons eu le plaisir de faire beaucoup plus de connaissances que l'année dernière.
Dés le premier jour, un couple nous a invité à se joindre à leurs groupes pour que l'on joue tous ensemble à la pétanque.
Un mélange de Belges et d' Hollandais formait ce groupe très sympathique.

Photo dans la salle de jeux ou se trouve le billard

Nous avons participé à la soirée barbecue organisé par le centre le mardi soir, et là stupéfaction, tout le monde était habillé alors qu'il faisait réellement bon. En dehors de quelques ados (mais j'y reviendrais), la nudité était bien respectée toute la journée et ce, dés le petit matin (alors que moi, au petit jour, j'avais parfois froid) mais le soir, dés 19h30, et surtout au restaurant, qui en plus est en pleine air, tout le monde était habillé (même pas un torse nu).
De ce fait, devant le grill, je disais à tout le monde "vous avez pas chaud ?" "il fait chaud ici devant ce grill " " c'est un vrai four, heureusement que j'ai que le tee-shirt" " vous avez pas chaud avec votre jean ?"
Et tout le monde me répondait en disant "oh oui il fait chaud " mais personne ne se déshabillait.
Le genre humain est parfois bizarre.
Et pourtant aucun risque de crépitements à la grillade rien ne pouvait sauter sur la peau, on ne risquait aucune brûlure.
J'en ai parlé à un des couples avec lesquels nous avons le plus sympathisé, lui aussi était surpris par cet état de fait tandis qu’ elle trouvait ça normal sans que je puisse comprendre pourquoi.

Le lendemain, nous avons participé à un concours de boules, mon ami Belge avait décidé de m'accompagner cette fois dans ma nudité car une fois de plus à cette heure tardive, 20 h00, j'étais le seul nu sur le terrain.
Je me suis vite fait éliminé, je ne me suis jamais réellement adapté à ce pseudo terrain plus proche du 4 * 4 que du vrai terrain de boules, par contre Suzy est allée en finale !!!! Bravo Suzy, malheureusement, je n’avais pas pris mon appareil photo, je pensais naïvement que des gens seraient nus et que je ne pourrais pas l'utiliser de peur d'offusquer les gens, naïf que je suis.

Nous avons aussi fait une sortie en Kayak avec nos amis Belge, une bien belle demi journée de Kayak nu jusqu'au pont (pour ceux qui connaissent).

Le problème de ce centre est l'organisation, ils viennent de licencier un jeune Guadeloupéen et seul Marco (le bras droit de la patronne) s'occupe de tout, mais il ne peut pas être partout à la fois.
Du coup l'organisation n’est pas top. Par ex, une seule pagaie pour un kayak bi-place…..Le concours de boules ou Marco est partagée entre le terrain de boules, sa participation et le bar.
Jamais personne pour surveiller la piscine, du coup il y a encore du monde à 21 h30 alors qu'elle devrait être fermée à 20h00.

Le second problème de ce centre est les jeunes (comme beaucoup de centres vous me direz). Non, pas tout à fait, il y a des jeunes qui respectent la nudité plus ou moins et d'autres jamais.
De plus, ces derniers mettent un peu le bordel et font des soirées beuverie et fumettes derrières le terrain de pétanques et à la chapelle, la nuit venue en laissant bien sur derrière eux les épaves de bouteilles, quand ce n'est pas autour de leurs tentes.
Pour ceux qui ont des enfants ados, je dis aux parents de faire attention avec qui leurs enfants traînent dans ce centre.
Ces ados turbulents étaient souvent des Hollandais, je ne crois pas avoir vu de Français dans leur groupe mais je peux me tromper.

En dehors de ses ados qui n'avaient aucun respect pour personne, nous avons passé un excellent séjour et sommes prêt à y retourner.
Le domaine d'enriou, comme le disaient nos amis Belges, c'est un peu comme si on rentrait à la maison, on se sent chez nous.

A noter que j'ai fait la connaissance du fils de la patronne qui en plus d'être très sympathique essaie de remettre de l'ordre dans le centre quand il est présent (éjection de fumeurs à la piscine mili-militari). Dommage qu'il n'y soit pas plus souvent.

Vélo-nu autour du centre

Sortie en kayak sur la partie basse du lac de Ste Croix



Quelques photos du lac de Ste Croix à 10 mn du centre


mars 31st, 2008

Posted In: Non classé

Étiquettes :

2 Comments


Nous sommes allés qu’une seule fois dans ce camping, c’était à la mi-juin 2005. Nous y avons passé juste un week-end.

Un mois, après un terrible incident détruisait tout ce magnifique site autour d’Esparron de Verdon sur des dizaines de kms.
Lors de cet incendie, les vacanciers avaient été hébergés par les habitants aux alentours en attendant mieux (preuve que les naturistes ont bonnes réputations dans le coin) puis avaient été notamment accueillis par le camping naturiste du domaine d’enriou.

Depuis Juillet 2005, la nature a repris ses droits mais il faudra longtemps pour que le site soit aussi beau et aussi vert qu’il ne l’était (je n’ai pas de photos récentes, désolé).
Un ami y va régulièrement chaque année, il participe à son reboisement et me dit que petit à petit le camping retrouve son charme.

Quand nous nous y étions, nous avons trouvé un centre très boisé avec une jolie (mais pas très facile d’accès) petite promenade à faire pour accéder au lac du Verdon (vers les basses gorges du Verdon).


Il y a également un autre accès plus court pour descendre au lac mais il y a aussi moins de places pour s’allonger.

C’est un petit centre avec 66 emplacements pour tentes ou caravanes. Le camping est situé juste après le village d’ Esparron de Verdon.
Il n'y a qu'un seul sanitaire, ce qui peut poser des problèmes quand le camping est plein au mois d'août.
La nudité (pour ce week end en tout cas) était respectée. C'est un camping calme et reposant et qui garde l'aspect sauvage du coin.

Nous avons fait du kayak sur le lac, et les coins pour s'allonger autour de ce lac (les basses gorges du Verdon) ne manquent pas, d'autant que le naturisme semble bien être accepté.
Maintenant, je ne sais pas si en plein mois d’août, c’est aussi simple de trouver des endroits tranquilles.

04800 ESPARRON DE VERDON
Tél. :
33 (0)4 92 77 12 25
Fax :
33 (0)4 92 77 18 32
Contact : Lothar HEINEMANN

mars 8th, 2008

Posted In: Non classé

Étiquettes :

3 Comments



Domaine du petit Arlane est un centre à côté de Valensole sur la route de Riez, il est très facile à trouver car bien indiqué sur la route.

Nous y sommes allés qu’une fois, c’était à la mi-juillet 2006 pour 4 jours. Nous y avons passé un excellent week-end prolongé.

Je sais, d’après ce que j’ai lu sur certains sites, que l’accueil de ce centre est souvent décrié mais perso, nous n’avons rien à y redire.
L’accueil était très correct, la patronne était souriante mais durant le séjour nous n’avons pas vu le patron.

Malgré que nous y soyons allés en dehors de la période la plus fréquentée, nous y avons vu deux adolescents Allemand ou Suédois toujours habillés (la fille en maillot échancré et sexy).
A part cette exception, la nudité était respectée par tout le monde.

Le centre à deux bassins, un est à sec depuis 4 ans (à cause de la sécheresse récurrente depuis de nombreuses années dans la région) l’autre ne sert de pataugeoire qu’aux canards, il est interdit de s’y baigner ou d’y pêcher. Enfin, c’est quand même sympa pour le paysage.
Sinon, il a une belle piscine adapté aux enfants en bas âge (entrée progressive) avec un belle terrasse pour le bar.




Le centre offre, chose assez rare pour être souligné, un parcours de randonnue flêchée. Pratique pour ceux qui veulent s’initier à la randonnue en toute sécurité. La balade se fait en 1 heure 30 maxi sans se presser, un petit parcours est possible aussi en 30 mn. La balade peut se faire en tongs ce qui accentue encore un peu le plaisir de n’avoir que le strict nécessaire sur soi (à quand un parcours dans un centre avec que de l’herbe du début à la fin pour marcher pieds nus pendant 2 heures ?…).

Il y a aussi des ânes en liberté, ou presque, ce qui ne manque pas d’amuser les enfants (et les grands enfants, aussi !!).

Le centre offre pas mal d’ emplacements ombragés et alors que nous n’avons passé que 4 jours en juillet 2006, ils continuent à nous envoyer leurs tarifs, ce que personnellement, j’apprécie (quand même plus sympas que des factures !! mdr !).

Comme site touristique proche à découvrir, à part le lac du Verdon, il y a un château en Allemagne-en-Provence qui semble, de l’extérieur du moins, très intéressant.

mars 8th, 2008

Posted In: Non classé

Étiquettes :

Leave a Comment


Article de Rouslan
Le 8 novembre dernier la Cour Suprème de la Colombie Britannique a donné le gain de cause à l'association naturiste.
– Historique –
Les Skinnydippers ont finalement pu exposer leur doléances contre la ville de Surry qui empêche le club de louer un centre aquatique sous prétexte que les visiteurs sont nus. Les Skinnydippers, un club
naturiste dirigé par Paul Andreassen, a créé un précédent en louant un parc aquatique couvert avec une piscine à vagues, un toboggan, un jaccuzi, une sauna etc, qui a attiré quelques familles et personnes
de tous âges. Ils sont devenus victimes de leur propre succès, lorsqu'un article positif est paru dans la presse locale et les autorités ont décidé qu'être nu lors d'une séance nudiste n'était pas "approprié". La direction du centre a alors annulé le contrat de location et a jeté tous les obstacles qu'elle pouvait imaginer pour interdire l'utilisation naturiste future.

Les Skinnydippers ont déjà mis des milliers de dollars dans la bataille juridique afin de pouvoir utiliser cet endroit magnifique.
http://stw.skinnydipper.ca/index.php
——————–
😀 Ca fait plaisir de voir que de temps en temps la cause naturiste soit entendue. 😀

janvier 3rd, 2008

Posted In: Non classé

Étiquettes :

Leave a Comment


Salon du Naturisme à Héliomonde en Essonne les 17 au 18 mai 2008
Accès gratuit et ouvert à tous (sur invitation).
http://www.lesalondunaturisme.com

Bien naturellement,

janvier 3rd, 2008

Posted In: Non classé

Étiquettes :

Leave a Comment

Une bonne façon de faire du naturisme, de se rafraîchir et de voir autre chose que toujours des plages et la mer en toile de fond est d'aller à l'intérieur des terres pour se baigner dans une rivière bien fraîche et vivifiante. Déjà il y a moins de monde, ce qui nous facilite la tâche pour se mettre à notre aise et en plus, ça peut donner des idées de randonnues. La rando étant, pour moi, une des seules façons de découvrir la vraie Corse et ses beautés sauvages.

Rivière de Golo
Sur la N 193 avant le barrage (après Ponte Leccia).

Petit sentier sur la gauche en allant vers Bastia.
L'eau n'était pas très fraîche en cette saison (août 2003, l'année de la canicule :insane: ).
Petite anecdote. Ce jour là, une jeune famille Corse a débarqué pendant que j'étais parti me balader et a été vraiment surpris de me voir arrivé nu à mon emplacement:ninja: . Au bout d'un certain temps, un jeune homme est venu me voir en me demandant de me rhabiller vis à vis de ses enfants qui apparemment s'en foutaient pourtant royalement:doh: . Par contre, les réflexions fusaient de sa part quand sa femme me regardait trop 😆 (ah! les enfants ont bon dos !!). Il s'est malgré tout excusé et m'a expliqué que s'il avait su que nous étions là quand ils sont arrivés, ils seraient allés plus loin. Je me suis rhabillé et nous sommes partis (ce que ,de toute manière, nous allions faire). Quand nous sommes revenus à notre voiture, le jeune homme nous a suivis en faisant mine d'aller chercher quelque chose dans son 4*4. Je suis sûr qu'il pensait qu'on allait se venger sur sa voiture, il avait vraiment pas l'air tranquille de nous voir partir seul, il fallait qu'il nous surveille !! 😆 😆



Le fleuve de Fango
Direction Galéria (carte de Porto). Prendre la D351 direction le Manso.
Fleuve, qui était tout juste en ce mois de sécheresse une petite rivière, assez fréquentée. Mais on a, malgré tout, trouvé un endroit plus ou moins isolé en face de Ciucciaghia après le village Manso.
Juste à côté de nous, un homme s'était mis aussi nu accompagné de sa femme en maillot. Quand il nous a vu nous installer à côté d'eux (malgré que de gros rochers nous séparaient) il s'est rhabillé !

La rivière de Rizzanese
(carte de Sartène, top 25 / 4254 OT)
A Ste Lucie de Tallano, prendre la direction Zoza (D.20).
Venant de Zoza , avant Sorbollano et après le lieu Toghie nielli, une route en terre part sur la droite avec un portail rouge.
Descendre et garer la voiture.
Il y a du monde l’après midi, enfin, du moins le jour ou on y allait, mais il est possible de s’écarter.

Le soleil éclaire la vallée de la rivière assez tard dans la matinée, de ce fait, il n’y a personne le matin. C’est un très beau coin, nombreuses petites cascades formant de petits bassins naturels.
A part des pêcheurs qui se mettent à l’écart, il n’y a personne le matin avant 11h.

Forêt d’aitone (carte de Porto)
S’arrêter au sentier des piscines naturelles, soit au second parking (plus de monde) et suivre le tracé rouge.
Vous longerez une rivière et à force de monter dans le sentier, vous verrez que la rivière est de moins en moins fréquentée.


Une autre photo issue de la forêt d'Aitone lors de mon séjour en juin 2002. Elle prise lors d'une randonnée sur les hauteurs de la crête, il y avait une petite cascade, rafraîchissement garantie.

Le Fium’Orbo
A Ghisoni prendre la D334 sur le défilé des strette (sans S d’après la carte) avant Sampolo et le lac artificiel, plusieurs sentiers (certains avec des escaliers) descendent à la rivière Fium’orbo.
Très belle rivière dans une vallée étroite et assez profonde.


La cascade des Anglais
Haut lieu touristique Corse et fréquenté par beaucoup de familles. Mais c'est toujours pareil, si vous y allez en dehors du mois d'aôut et que vous marchez un peu, vous pourrez vous dénicher un coin tranquille dans ce paysage de rêve que je vous recommande fortement de visiter. L'avantage de ce site est qu'il n'est pas utile de beaucoup marcher pour être emerveillé par ce que nous offre la nature mais si vous voulez vous écarter, faut compter au minimum 2 bonnes heures de marche.

décembre 4th, 2007

Posted In: Non classé

Étiquettes :

6 Comments

Je suis allé 3 fois en Corse. Une fois en août 2000 avec un pote, c'est là même que j'ai découvert le plaisir de se baigner nu. La seconde fois, en juin 2002 avec le même pote puis en août 2003 avec ma moitié. Depuis, à mon grand regret :nervous: , je n'y suis plus retourné mais j'en garde un excellent souvenir. La Corse porte bien son nom, quand on parle de l'île de beauté.

je vais donc vous parler de ces endroits sauvages que j'ai découvert ou j'ai pu pratiquer le naturisme sans aucun soucis car les coins isolés ne manquent pas même en plein mois d'août.

Les photos correspondent aux textes écrits au dessus.
Au cap Corse
Il existe de nombreuses criques désertes ou peu fréquentées après Porticciolo et Santa severa en contre bas de la route.


Barcaggio (à la pointe du cap)
Quelques criques tranquilles avant la tour d’Agnello et vers la baie de capandolla.
Aucun naturisme vu à la plage de Cala. Seulement 2 naturistes isolés sur les rochers après la plage.
Par contre sur cette même plage de Cala en juin 2002, il y avait 2 couples naturistes mais c’était les seuls sur la plage. Ce mois d’août, malgré un vent assez fort, la plage était bondée de textiles.

Le cap Corse (versant Ouest)
Les plages tranquilles sont plus difficiles à trouver sur ce versant. Les villages sont souvent au bord de la côte et quand il y a pas de village, il y a de belles falaises. Malgré tout, on trouve quelques coins assez peu fréquentés comme le montre cette photo prise vers le bas du cap Corse.

Le desert des Agriates
Aller jusqu’à la Anse de Fornali en voiture en passant par la plage de la roya.
Possibilité de trouver des criques sur le sentier avant la punta di cepo et même après si vous voulez marcher un peu.





J’avais entendu dire qu’il y avait des naturistes à la plage de Saleccia mais j’en ai vu aucun.



On s’est mis donc mis dans une crique juste avant cette plage vers la punta di Curza.

Le problème de cette région du desert des agriates c’est que le sentier est assez fréquenté et qu’il borde la mer. Il est donc difficile de trouver une crique déserte avec des pierres plates et de plus à l’écart des regards du sentier.
Mais en cherchant un peu, ça se trouve mais faut pas être trop pressé

La plage de palombaggia
L'endroit n'est pas naturiste mais il y a moyen de s'écarter vers des criques tranquilles .


La baie de rondinara
Idem, très beau. Même reflexion que pour Palombaggia(plus de monde peut être) plus facile de s'isoler en dehors de la grosse saison (comme partout d'ailleurs). Ca vaut quand même le coup d'y aller pour la photo.

Le golfe de santa manza
La côte Est est la plus visitée, de plus, elle est assez sale, par contre la côte ouest est plus belle, et il y a moins de monde (pas facile pour trouver la route, m'en rappelle plus) vous pourrez facilement trouver de petite plages désertiques sur ce versant.
Désolé, j'ai pas trouvé de photos de ce coin, je vous donne juste une carte pour vous situer.

La baie de Figari
Non naturiste mais possibilité de trouver un coin tranquille.

Le belvédère de Campomoro
Le coin que je recommande le plus, là ou vous serez sûr de ne pas être dérangé, un endroit ou personne ne va (à moins que ça est changé depuis le temps) et ou pourtant la plage (rocher) est immense, avec pelouse et possibilité de planter une tente (c'est d'ailleurs un ancien camping ou est resté quelques caravanes à l'abandon) il s'agit du belvédère de campomoro.
Vers le golfe de Propriano : prendre la d121, passer Portigliolo, passer le village du belvedére, prendre la direction campomoro et sur la route, à droite en descendant (ne vas pas aller trop vite pour ne pas louper l'endroit sinon vous irez vers le village qui fait le cap) il y aura un endroit pour garer votre voiture et ou vous aurez une vue d'ensemble sur le golfe. Descend (à pied ) le chemin (goudronné au début mais qui deviendra un chemin avec de grosses crevasses pour conducteur de 4*4 chevronnés ) vous passerez devant des clotures de maisons construites dans la garrigues , continuez à descendre jusqu'à la mer (pendant 40 minutes) ) et vous verrez un endroit magnifique , immense , et isolé .

Punta de la revellata – Calvi
Avant de reprendre le bateau pour le continent, quoi de mieux que de se faire une dernière matinée à une plage deserte ? En allant au bout de cette pointe, vous devriez trouver des coins sauvages et tranquilles.

En y allant en Juin, nous avons pu trouvé une petite plage tranquille du côté de la magnifique île de Lavezzi ou les fonds marins étaient sublimes de clarté. La luminosité qui se reflétait sur les pierres blanches étaient éblouissantes, malheureusement, je n'avais pas un appareil assez bon pour retranscrir cette beauté.

Pour finir cette rétrospective sur le naturisme de plage en Corse, il ne serait pas juste de ne pas faire un petit clin d'oeil à la plage de la Chiappa qui est, quand même, de toute beauté.

Pour finir une belle photo de Bonifacio et de ses falaises impressionnantes !

décembre 4th, 2007

Posted In: Non classé

Étiquettes :

7 Comments

Ode au naturisme (1966)
par Milana HARTNER

Sur les rivages azurés du Golfe de Lion,
Une excentricité attire tous les regards
Et pousse les curieux à se poser la question :
"Qu'ont toutes ces personnes à avoir, sans crier gare,
Telles des batraciens prenant l'air un jour d'orage,
La fâcheuse manie de s'effeuiller sur la plage
En public, chaque fois qu'un soleil, même blafard,
Pointe sur l'horizon? Et en plus, à leur âge…"

Des badauds à fredaine, tous yeux de lynx qu'ils sont,
Jouent une mélodie narquoise sur les collines
Entourant les sables chargés d'images coquines.
Leur refrain grivois favori est de ce ton :
"Oh ! Mais que voit-on là-bas au loin qui pendouille?
Sont-ce des petits seins ou de très grosses paires de couilles?"

Soleil, pourquoi prends-tu part à cette cabale?
Tu te gausses de ce spectacle comme tout le monde
De peur d'avoir à en rougir, c'est viscéral.
Hélios et Phebus, eux, ne trouvaient rien d'immonde
A la vue des corps dorés d'Anciens découverts.
Pourquoi considère-t-on comme des révolutionnaires
Des gens littéralement sans culotte, paisibles?
Cette société voile ses attributs, se pensant
Surévoluée. Mais le progrès, telle une cible
Ineffable, masque et aveugle ses tenants
Sur leurs racines sauvages, qu'ils jugent risibles.

Continuez, Scribes, Pharisiens hypocrites !
Continuez de brocarder Jacques et Brigitte !
Ils exhiberont leurs entrejambes sans complaire,
Tels des majeurs tenus gracieusement à l'air.

NUE AU SOLEIL…
Chantée par Brigitte Bardot….

On ne peut pas, comme ça, se promener dans la rue
On ne peut pas, même si l'on voulait vivre nu
Et pourtant sans être impudique, au fond
J'avoue franchement que c'est grisant

Nue au soleil
Complètement
Nue au soleil
Complètement

Quand le printemps fait éclater tous les bourgeons
Mes vêtements me pèsent d'une étrange façon
Et soudain, dans mon imagination
Je me vois cachée, dans les rochers

Nue au soleil
Complètement
Nue au soleil
Complètement

J'ai des visions de vagues et de fruits tropicaux
Quand ses rayons, tendrement, caressent ma peau
Je suis bien et le monde tourne rond
Je ne pense pas, j'ouvre les bras

Nue au soleil
Complètement
Nue au soleil

Natu
de Jean-Nicolas PEYRON

Nature !
Que la nature est belle, même au fond de l'hiver
Quelle que soit ta vie, si tu penses manquer d'air
Dès que tu le peux il faut laisser ton ghetto
Et oublier, tout oublier pour faire comme l'oiseau.

Naturel(le) !
Ne soit pas esclave de cette société
Des commerçants qui ne veulent que te plumer
Des politiques, des imams et de leurs fatwas
Des médias qui ne vivent que de l'immédiat

Naturisme !
Plus de costumes, de frime, d'à priori idiots
Vivons libres et respectueux, enfin tous égaux
La nudité collective comme symbole de symbiose
Avec cette nature ! Allez pas de honte, ose !

Naturellement !
Certains seront gênés ou se moqueront de ton choix
D'autres te penseront évidemment pervers(e), ma foi …
Mais hommes et femmes sommes tous de la même race
Alors pourquoi se voiler les fesses et point la face ?

octobre 27th, 2007

Posted In: Non classé

Étiquettes :

One Comment

Texte écrit par Jean-Pierre H. sur la liste de discussion Nat-fr et reproduit ici avec son autorisation.🙂

Les photos sont de Jacques Gana. Vous pourrez trouver ses photos et sa page sur Leucate à cette adresse :
http://jgana.club.fr/natu/leucate_02.htm
Merci donc à Jean Pierre et à Jacques 🙂 🙂

A Leucate, le combat contre l’urbanisation du site est entré dans une nouvelle phase avec la publication du PLU soumise en ce moment même (décembre 2006) à l'enquête d'utilité publique. Les intentions de la commune sont maintenant connues et elles ne nous sont pas favorables. :awww:

Faisons le point :
La Mairie nous a concédé ce qu'elle pouvait nous donner, mais les intérêts privés sont tellement énormes que nous ne pourrons que freiner la réalisation d'un projet qui consiste à créer pratiquement le plus grand port du littoral méditerranéen , des marinas, des chantiers navals, des commerces, des résidences dont tout le trafic ( à la construction et après pendant l'exploitation) passera par la petite route qui longe nos villages naturistes.
Des milliers de résidents, de touristes, d'exploitants, de transports de gros bateaux, transiteront par cet accès. Une fois de plus, aussi : seule plage disponible : la nôtre ! ! !
Il y a donc des intérêts financiers énormes que la communauté naturiste ne pourra contrer de front !
Nous ne sommes néanmoins pas sans armes :. Nous avons décidé de demander le déclassement de la zone déclarée "nature" au PLU (ce qui n'empêche pas la création d'un port) en zone Nature S (préservée et très difficile à modifier.) Il s'agit évidemment d'avoir suffisamment de signatures de propriétaires !!
La clôture de ces signatures a eu lieu le 26 janvier 2007.
Espérons que la récolte de toutes les signatures permettra de freiner la réalisation de ces projets car on ne peut négliger une pétition qui regroupe plusieurs milliers de signatures.

Comme vous pouvez le constater, l'heure est grave : il faut que d'autres naturistes nous aident encore ! Comme nous vous l'avions demandé durant l’ été 2006, manifestement, tout est fait par la Mairie pour nous cantonner dans un petit périmètre, de plus en plus restreint… nous sommes gênants !
Mais nous représentons quand même 34% du chiffre d'affaire des commerçants de Port Leucate !
Les 2000 logements naturistes (environ pour les 9 entités) rapportent des sommes considérables à la Mairie de Leucate qui a augmenté les impôts locaux en 2005 de 17,9%.Si on compte les deux taxes, la manne naturiste doit friser le million d'euros en impôts communaux !
C'est énorme ! Sachez quand même que le budget de Leucate serait le second du département !!! Autrement dit: Y a des sous ! Cela se voit d'ailleurs dans les travaux monstrueux et inutiles sur la commune: Guerre de tranchées place de la République ( avec mécontentement non dissimulé des habitants ) confection d'une route de 1100m pour éviter le cisaillement de la voie dite rapide et permettre l'entrée de la zone conchylicole et naturiste ( départementale reliant Leucate a Perpignan par le Barcarès ), mal stabilisée et trop étroite…. alors qu'un simple rond point, eut été, de l'avis de certains éléments de la DDE, amplement suffisant ( coût de cette route:7 fois plus cher qu'un rond point, c'est ce qui se dit dans les milieux autorisés ), Démolition des anciens parkings près de la Mairie de Port Leucate… pour y faire quoi ? L’avenir le dira !


A Leucate on ne lésine pas sur les dépenses ! L'argent des contribuables est la, autant s'en servir, et s'il n'y a en pas assez, ce n'est pas grave: on augmentera encore les impôts locaux ! Ou on demandera encore des subventions au ministère de l'intérieur (au fait, que vient faire ce ministère dans des
travaux sur la commune, alors qu'il ne s'agit aucunement de sécurité…)

Mais revenons au problème qui nous intéresse: la zone naturiste. En juin et juillet on appelait déjà au secours car la Mairie voulait encore construire (c’est une obsession) et réduire notre relative tranquillité, en septembre, la Mairie nous envoyait un bulletin communal très gentils et plein de bonnes intentions. D'après eux, notre pétition nous aurait été dictée a des fins politiques…..personnellement je ne fais partie de rien et ne connais même pas de naturistes encartés d'un coté ou de l'autre !
Encore dépenser de l'argent public à des fins…disons … de mise au point, totalement provocatrice voire mensongère…..

Depuis septembre 2006 nous devons également supporter le va et vient incessant de gros camions, de bulls et de divers engins destinés au renforcement de la plage au droit de EDEN et des MAS DE LA PLAGE avec un enrochement de renforcement du fil littoral qui normalement incombe aux communes mais qui a coûté 50% de l'addition salée aux copropriétaires de ces deux résidences, ce qui me parait franchement anormal.
Des travaux identiques sembles également être commencés à Aphrodite, la poussière dégagée par des camions de " pierres " m'a permis de poser la question: la aussi on renforce le fil littoral… aux frais de qui ?

Depuis le 18 décembre 2006, une enquête d'utilité publique sur le PLU est commencée, avec la présence du commissaire enquêteur 3 jours durant les 40 jours de l'enquête….
La folie immobilière, la mégalomanie ont amené la mairie de prévoir des travaux gigantesques et d'importants changements dans l'utilisation des terrains ! En ce qui concerne les 9 entités naturistes, la zone se réduit encore, il est prévu plein de choses qui ne pourraient que nuire à notre tranquillité ( relative ) , des classements arbitraires, que nous demandons de modifier pour essayer de conserver un peu d'esprit nature dans notre secteur. Nous ne demandons pas grand chose: le classement en zone Ns ce que la mairie a prévu de passer en zone Nc, et le classement en zone N, de la zone 1AUn, située
devant Ulysse et Eden !

Et deux fois par an ce ne sont que tracasseries, voltes faces municipales, tentatives de construction, etc…. C'est très pénible ! Si vous aussi vous êtes pour que la zone naturiste de Leucate soit préservée
, soutenez nous, habitants de la région ou non.

Consultez www.vivreavenus.info pour connaître les dernières infos, le site est alimenté par Yves Leclercq de l' ADNL

Merci a tous du soutien que vous pourrez nous apporter.
Jean-Pierre H. ( habitant d' Ulysse)
Site: www.naturisme.com.fr

Des nouvelles de l’été 2007 :
Cette fois ca y est les cameras sont arrivées, espionnage de la population oblige. Elles sont sitéues à des endroits stupides: une près de la caserne des pompiers qui ne peut pas filmer grand chose vu sa situation, l'autre au rond point sud de leucate ( dit rond point de Shopi ) elle peut filmer la rue principale sur 100m et l'accès vers Leucate Plage. Ces deux cameras sont reliées par mini faisceau hertzien à la Police Municipale. On peut se demander à quoi elles servent car elles sont situées à des endroits non accidentogènes, et quelqu'un qui voudrait faire un mauvais coup, ou piller une villa passerait ailleurs pour ne pas être vu. Il y en aurait 4 sur Port leucate, je ne les ai pas encore localisées, pourtant le faisceau hertzien est posé. Sur une commune qui compte 3700 habitants en hiver, 6 caméras, c’est un peu beaucoup. Tandis que pour une population en été de 45000 habitants environs c'est totalement inutile car comme il y a des bouchons dans les axes des caméras on ne voit pas les plaques minéralogiques !!!!!.
——————————————————————————————————–
La Journée du naturisme à Port Leucate
copie de l'article sur le site de la FFN : http://ffnnaturisme.free.fr/infos/index.php/?q=leucate

mercredi 27 juin 2007 à 05:34 :: Journée du naturisme 2007
Mieux faire comprendre le naturisme ! C’était l’objectif de la 5ème Journée nationale du naturisme, qui s’est déroulée samedi 23 juin. A cette occasion le village d’Aphrodite avait ouvert ses portes et a expliqué ce qu’est le naturisme aux représentants de la presse régionale, L’indépendant et le Midi Libre, et aux visiteurs souhaitant découvrir ce mode de vie.

Le président de la FFN, Guy Delfour, et le président de l’Aful Aphrodite, Hubert Conte, ont accueilli le représentant de la municipalité de Leucate, Michel Saint-Clair, conseiller municipal en charge des Sports et des Associations, qui a adopté la tenue naturiste dès son arrivée. Un geste particulièrement remarqué et apprécié par les nombreuses personnes présentes.

Parmi la cinquantaine de participants, on remarquait également Philippe Deslot, président du syndicat des propriétaires des Jardins de Vénus et Yves Leclerc, secrétaire de l’ADNL (Association pour le Développement de la zone Naturiste de Leucate) et président de Vivre à Vénus.

Après la projection du film « Vivre Nu, à la recherche du paradis perdu » de Robert Salis, Guy Delfour a présenté cet art de vivre et a expliqué combien la communication était importante afin que la pratique du naturisme soit mieux perçue et acceptée par le grand public et les autorités. Quant à Michel Saint-Clair, il a réaffirmé l’attachement que portait la mairie de Leucate aux villages naturistes.

Tous se sont retrouvés autour du verre de l’amitié et d’un pique-nique dans les jardins d’Aphrodite où chacun a pu admirer les sculptures de l’artiste Denise Bon, résidente à Oasis.

Une journée de rencontres très profitable qui bien sûr ne doit pas s’arrêter là. Expliquer les bienfaits du naturisme, c’est toute l’année !

M.C. LECLERC
———————————————————————————————————
L'urbanisation excessive du lieu mettrait en péril l'équilibre de la faune très riche de cette zone. Ce serait un désastre écologique mais comme chacun sait depuis longtemps, seul l'argent a le pouvoir de décider à la place de la raison.

Quelques exemples de la richesse de la faune avec des photos prises sur le site http://vivreavenus.free.fr/
Aigrette Garzette

Le faucon Crécerelle, oiseau de proie solitaire

L'Argiope frelon ou Araignée zèbre

——————————————————————————————————–
Dernière info, la nouveau PLU, qui autorise des constructions dans la zone naturiste a été adopté en conseil municipal, il y a quelques mois ( je ne sais pas quand au juste ) et tous les conseillers ont voté pour l'application du nouveau PLU….

octobre 23rd, 2007

Posted In: Non classé

Étiquettes :

One Comment

« Page précédentePage suivante »
css.php