Coeur naturiste

Naturisme – Ecologie – Actu des calanques + Divers

“Nativité-1902-Paul-Gauguin-”

décembre 25th, 2015

Posted In: Art et nudité

Leave a Comment

P1000333

Onze sculptures monumentales

Quel plus beau lieu que la citadelle pour accueillir ces titans, fils du ciel et de la terre ? Ces corps nus, aériens, célestes, spectaculairement magnifiés par d’étonnantes lignes de forces nées de l’imagination de Nicolas Lavarenne. « Une mise en scène minimaliste qui contraste avec la complexité du corps et rend le bronze céleste nous dit le sculpteur, en recherche permanente d’équilibre. Détachés du sol comme sur des pointes, c’est avec grâce et élégance que ses géants s’élancent vers le ciel, dégageant une formidable impression de puissance qui n’est pas sans rappeler ces athlètes de l’Antiquité sculptés en plein effort, car c’est bien l’impression du corps dans l’intensité de l’effort, présenté avec une parfaite minutie, qui captive le sculpteur. Ici, tout n’est que beauté et mouvement. Offerts dans une nudité dorée, étirés, perchés, arc-boutés, muscles saillants, les corps sont là pour être admirés, aimés, et nous invitent à suivre ces lignes qui les propulsent dans les cieux…

 

 

P1000344

P1000346

(suite…)

décembre 23rd, 2015

Posted In: Art et nudité

2 Comments

Le Maillon met à nu les marginaux de 68, aumaillon sens propre

 

Le théâtre du Maillon à Strasbourg propose « Little Joe », une création  adaptée de la trilogie de films à scandale  Flesh/ trash /heat d’Andy Warhol dans les  années 60. Sur scène, des marginaux, des junkies et des prostitués de New York, qu’a découvert mercredi soir le public pour la première fois.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/2013/11/14/little-joe-new-york-1968-le-maillon-met-nu-les-marginaux-de-68-au-sens-propre-357327.html

 

Mettre à nu sur scène les junkies et prostitués du New York de 1968, sans apologie ni condamnation : c’est le pari d’une pièce créée mercredi à Strasbourg, adaptée de la trilogie de films à scandale Flesh/Trash/Heat produite par Andy Warhol à la fin des années 1960. « Little Joe, New York 1968 », du metteur en scène Pierre Maillet, est une galerie de portraits de marginaux tout droit sortis du monde interlope de prostitués, travestis et drogués qui gravitaient alors autour de la célèbre « Factory », le loft new-yorkais du pape du Pop Art. Après le théâtre strasbourgeois du Maillon, la pièce doit tourner prochainement à Saint-Etienne, Paris, Nîmes, et Douai. Les films, réalisés par le cinéaste Paul Morissey dans l’ombre d’Andy Warhol, avaient fait scandale à l’époque. Certains pays les avaient classés X, du fait de la crudité de certaines scènes. « C’était la première fois qu’on montrait des hommes nus, dans un film qui n’était pas limité à la communauté gay », relève Pierre Maillet. Et la première fois aussi qu’un film grand public mettait en scène des travestis. Habitué des adaptations de cinéma au théâtre – il a déjà signé plusieurs adaptations théâtrales des films du cinéaste allemand Fassbinder – Pierre Maillet s’intéresse moins au scandale qu’au « regard humain, drôle, que Morissey pose sur la marginalité », à travers ces portraits, celui d’un père de famille qui se prostitue pour payer l’avortement de l’amie de sa femme (Flesh), et celui d’un junkie en quête de drogue (Trash).
ab-ny_c_jeanlouisfernandez029

La nudité comme évidence

Il a choisi d’entrelacer dans une première partie les destins des deux Joe, le prostitué de « Flesh » et le drogué de « Trash ». Le dernier volet (« Heat », dont l’action se situe parmi les recalés de Hollywood à Los Angeles) fera l’objet d’une pièce
à part qui sera créée l’an prochain.
Avec une mise en scène très graphique, mêlant projections vidéo et tableaux sur différents niveaux, la pièce est truffée de références à l’univers psychédélique du Velvet Underground. Servie par des dialogues à l’humour mordant et des acteurs très en verve, elle fait revivre l’utopie joyeuse et insouciante de l’ère de l’avant-sida, qui commence toutefois à se déliter sous l’effet dévastateur de la dépendance aux drogues dures.
Pierre Maillet fait le choix, à l’instar de Paul Morissey, de faire évoluer ses acteurs dans le plus simple appareil sans en faire grand cas, dès le départ de la pièce, pour que leur nudité devienne aux yeux du spectateur « une évidence, simple et naturelle ».
« Il s’agit de montrer la marginalité en cherchant à éviter l’écueil du misérabilisme et de la provocation », assure le metteur en scène, pour qui la pièce, comme le film, se veut « une porte d’accès à cet univers, qui nous montre des gens qui ne nous sont finalement pas si étrangers que cela », en dépit de leurs choix de vie, délibérément à la marge de la société et à rebours des conventions sociales.
Cherchant à éviter aussi bien la condamnation que l’apologie de leur mode de vie, Pierre Maillet incite le spectateur « à regarder d’une autre façon ce monde » composé d’êtres en quête, à leur manière, d’une place dans la société.

Pour en savoir plus : http://www.theatre-des-lucioles.net/spip.php?article3

 

décembre 13th, 2015

Posted In: Art et nudité, Nudité urbaine

Leave a Comment

Les Red Hot Chili Peppers ne semblent avoir aucun souci vis à vis de la nudité

6555_407344939361152_1871377118_n 316370_276210719079114_100000705646250_912241_1657414778_n Red hot chili peppers

Si les membres du groupe des Flaming Lips ne sont pas nus, ils utilisent des danseuses qui le sont et visiblement ce n’est pas vulgaires (même si ce n’est pas dans l’esprit naturiste). Photos datant de 2008 prises au festival rock de Sasquatch.

20080630145818-1 20080630145818-2 20080630145818-4 20080630145818-5 20080630145818-6 20080630145818-7 20080630145818-8 20080630145818-12 20080630145818-17 20080630145818-22 20080630145818-28 20080630145852-1

Cette photo daterait de 1969 et a été prise lors d’une conférence dans une université américaine. Certains la taggent comme étant une photo de Fiona Apple mais c’est un fake !

20070124212312-15

Le groupe « Freedom » joue nu dans le film « Attraction » de Tinto Brass

Le groupe Freedom joue nu dans le film Attraction de Tinto Brass

Milla Jovovich

Milla Jovovich

(suite…)

novembre 28th, 2015

Posted In: Art et nudité, Nudité urbaine

5 Comments

CroatieTrois artistes suisses ont été arrêtés samedi à Zagreb, la capitale croate, au milieu de leur spectacle consistant à se promener tout nus dans le cadre d’un festival artistique alternatif.

La télévision nationale (HRT) a diffusé les images de leur prestation artistique.

La télévision nationale (HRT) a diffusé les images de leur prestation artistique.Image: DR/HRT

Les artistes, deux hommes et une femme, déambulaient ainsi au centre-ville.

Les policiers les ont accompagnés au commissariat le plus proche après les avoir convaincus de remettre leurs vêtements. Les organisateurs ont assuré que les autorités avaient été informées à l’avance.

La télévision nationale (HRT) a diffusé des images de cette performance, intitulée «La marche lente à poil».

Le festival «J’aime Zagreb» est consacré à la réflexion sur les liens entre le corps et l’espace public. Il est dédié à un artiste conceptuel croate, Tomislav Gotovac, qui s’était promené tout nu dans les rues de Zagreb en 1981.

La police a également arrêté une artiste américano-coréenne dont la prestation consistait à s’endormir sur une place du centre-ville. Elle avait prévu un sommeil de huit heures, mais elle a été réveillée moins d’une heure après le début de sa prestation et conduite au commissariat. (ade/ATS/nxp)

(Créé: 13.09.2014, 21h27)

6985931-10683760

novembre 22nd, 2015

Posted In: Art et nudité, Nudité urbaine

Leave a Comment

Oxford University women’s rugby players strip off ahead of Twickenham debut against Cambridge to raise money for charity

With the Varsity Match between Oxford and Cambridge set to be played at Twickenham this year for the first time, women’s rugby is on the brink of getting a lot more exposure.

And some of the players on the Dark Blue side of the rivalry are now getting even more exposed, as they raise money for charity with a naked calendar.

The Oxford University women’s rugby team, who meet their Cambridge rivals on December 10, have stripped off for the calendar, in 13 different rugby-related poses.

An Oxford University scrum half prepares to pass the ball, in one of the shots for the team's 2016 naked calendar

An Oxford University scrum half prepares to pass the ball, in one of the shots for the team’s 2016 naked calendar

http://www.dailymail.co.uk/sport/sportsnews/article-3325562/Oxford-University-women-s-rugby-players-strip-ahead-Twickenham-debut-against-Cambridge-raise-money-charity.html

(suite…)

novembre 20th, 2015

Posted In: Art et nudité, Société, Sport

Leave a Comment

Mac Beth - naked

novembre 20th, 2015

Posted In: Art et nudité, Culture, Liberté

Leave a Comment

En 2007, le sculpteur polonais Pawel Althamer s’est fait un auto-portrait nu à l’aide d’un énorme cerf volant et l’a placé au-dessus du parc Sempione à Milan. Cette performance faisait partie de la première exposition italienne de son ouvrage intitulé « Un des nombreux ».

http://www.voxeurop.eu/fr/content/article/366601-big-beautiful

ansa103267110705142633_big ansa103267190705142630_big fotogramma103220690705142636_big fotogramma103268350705145515_big fotogramma103268360705145520_big fotogramma103268380705145510_big fotogramma103268410705145505_big fotogramma103268420705145500_big fotogramma103268430705145456_big

 

novembre 20th, 2015

Posted In: Art et nudité

One Comment

Scan21128 Scan21129

(suite…)

novembre 18th, 2015

Posted In: Art et nudité, Culture, Histoire du naturisme, Naturisme

Leave a Comment

A Morning Dip  1916

A-Morning-Dip-1916-Paul-Gustave-Fischer

Bathers on a beach – 1916

Bathers-on-a-beach-1916-Paul-Gustave-Fischer

Nude Bathers On A Beach

Nude-Bathers-On-A-Beach-Paul-Gustave-Fischer

Sunbathing in the Dunes – 1916

Sunbathing-in-the-Dunes-1916-Paul-Gustave-Fischer

The Bathers – 1916

The-Bathers-1916-by-Paul-Gustave-Fischer

novembre 14th, 2015

Posted In: Art et nudité, Culture

2 Comments

« Page précédentePage suivante »
css.php