Coeur naturiste

Naturisme – Ecologie – Actu des calanques + Divers

Les articles positifs dans la presse française des années 30 sur le naturisme nudiste sont suffisamment rares pour être signalés. On est d’ailleurs pas loin ici d’imaginer que se cache un pratiquant de l’héliose intégrale derrière ce journaliste tellement l’article est sympathisant et bienveillant. 

1930.06.29 – Le Petit Provençal : « La chair au soleil, les Naturistes de Provence »

Revenir à la seconde colonne de la première capture pour lire la suite de l’article.

avril 4th, 2020

Posted In: Histoire du naturisme, Kienné de Mongeot, Naturisme, Naturisme - URN PACA/Corse

Leave a Comment

mars 21st, 2020

Posted In: Association Naturiste Phocéenne, Ecologie, Liberté, Naturisme

Leave a Comment

Afin que les expositions au soleil soient le plus bénéfiques possible, la nudité intégrale était de mise. Les hommes devaient comprendre que la peau a besoin de lumière, d’aération et de vêtements légers. Un maillot mouillé provoque un refroidissement des parties du corps recouvertes alors que la peau nue, en étant exposée au soleil, se réchauffe. Quand le maillot est parfaitement sec, c’est l’inverse qui se produit. Ces sensations contradictoires envoient deux informations distinctes au cerveau : il arrive qu’on ait la chair de poule alors qu’il fait chaud, la thermorégulation s’avère impossible. N’ayant pas les bonnes informations, le cerveau n’alerte pas du coup du soleil qui se prépare, car on ne le sent pas forcément avec l’humidité du maillot. Aujourd’hui, nous savons que l’action refroidissante sur le sexe et le bas ventre déséquilibre la circulation sanguine et empêche de bien sentir la chaleur près des élastiques. Ce phénomène naturel se nomme le « principe de la gourde », qui veut qu’un corps revêtu d’un tissu mouillé s’acclimatera moins vite qu’un corps intégralement nu à la température ambiante.

La thermorégulation est une capacité naturelle que nous avons réduite à néant sous le poids de nos vêtements et de nos coutumes. La thermorégulation est un phénomène biologique que l’on retrouve chez tous les animaux à sang chaud. Poucel insistait sur le fait qu’en premier lieu, c’est notre peau, et non nos vêtements, qui nous permet de nous adapter aux changements de température. 

Quand il fait chaud, les pores s’élargissent pour laisser la sueur s’évacuer. Cette humidité permet, avec l’action de l’air, de rafraîchir le corps. Quand il fait froid, les pores se contractent et la peau se réchauffe grâce à un petit muscle situé à la racine de chaque poil : sous l’action du froid, ce muscle se gonfle et fait ressortir la peau pour créer une petite bosse à la surface, c’est « la chair de poule ». Dans un premier temps, la surface exposée au froid est moins importante. Puis, sous l’action du sang dont ces petits muscles sont gorgés, ils emmagasinent de la chaleur qui est naturellement transmise aux poils, qui eux-mêmes la diffusent à la surface de la peau. Dans un troisième temps, des frissons involontaires surgissent ; ces légers tremblements ont aussi pour effet de réguler la température du corps, et en premier lieu la région du cœur. Ils sont aussi une alerte pour nous inciter à rapidement trouver une solution pour nous réchauffer.

1965.02 – Verso de la couverture de Freies Leben

janvier 21st, 2020

Posted In: Dr Joseph Poucel, Histoire du naturisme, Naturisme

2 Comments

Ça doit être la seule plage naturiste du chili
40 kilometres au Nord de valparaiso 

janvier 15th, 2020

Posted In: Naturisme

Leave a Comment

décembre 30th, 2019

Posted In: Culture, Histoire du naturisme, Naturisme

One Comment

Tout d’abord, merci à Frederic Capoulade, mémoire du Levant, pour ces infos.

Jusqu’au 5 juillet 1838, les îles sont propriété de Jean-François Gazzino, négociant à Marseille.

Ce 5 juillet 1838, c’est M. Antoine Pascal qui achète donc ces îles pour 155 525 francs

D’autres propriétaires se succèdent :

12 décembre 1838 : M. Albanase de Retz

26 août 1842 : M. Adolphe Joseph Henri Stanislas, marquis de Las Cases

6 avril 1844 : M. Louis Joseph Etienne Balaho de Noiron pour l’île du Levant

16 decembre 1853 : M. Melchior, Henri, Fidel de Grivel

17 février 1858 : M. le comte Henri de Pourtales-Gorgier

Il a l’autorisation de créer la colonie agricole et pénitentiaire Sainte Anne le 8 janvier 1861

21 mai 1878 :  Mme Philippart achète l’île du Levant

4 novembre 1878 : Fermeture de la colonie pénitentiaire.

1880 : Achat par M. Paul Otlet sauf 60 ha qui restent propriété de l’Etat

1885 : Achat des 60 ha par M. Otlet : L’île entière appartient à un particulier

1892 : l’Etat devient le propriétaire sauf les 60 ha ci-dessus qui restent propriété de M. Otlet.

1931.02.19 – Naturisme

décembre 28th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, Le Levant, Naturisme

Leave a Comment

You will be interested to know that the two daughters of Charles and Dorothy Macaskie shown in the family picture both still live at Spielplatz.

Iseult the elder daughter on the right at the top of the page is now 80 years old and still is naturist when the weather is warm enough. She has written a book about her early life as a naturist at Spielplatz called « No Shadows Fall. »

The young lady on the bottom right is Pamela Green. She was a member of the club and became a model and film star, appearing in « Naked as Nature Intended. » She sadly died in 2012.
http://pamela-green.com/page/2/

1951 série 3 – N°26-357 – Vivre d’Abord


Pamela Green

novembre 24th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, Naturisme

Leave a Comment

LVS n°88 – Sept octobre 1982

novembre 24th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, Naturisme

Leave a Comment

octobre 5th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, Naturisme

Leave a Comment

1995 – juillet août – Le nouveau naturiste – n°23

septembre 22nd, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, Liberté, Naturisme

Leave a Comment

Page suivante »
css.php