Coeur naturiste

Naturisme – Ecologie – Actu des calanques + Divers

Jeanne Humbert, comme son époux Eugène, était avant tout une militante néo-malthusienne : elle défendit ces idées jusqu’à sa mort en 1986. Dans les années 30, le malthusianisme était une pensée poursuivie pénalement. Les auteurs risquaient des peines de prison.

Elle était aussi eugéniste mais il faut replacer cette vision politique sociale extrême dans son contexte. Beaucoup croyaient que les dérives anti-hygiéniques de toute une vie se transmettaient de génération en génération par le biais de l’éducation mais aussi par les gènes. De nombreux milieux affirmaient que les personnes vivant dans un taudis malpropre ne devraient pas procréer car elles élèveraient leurs enfants dans un environnement inadéquat et ne pourraient pas correctement les éduquer. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeanne_Humbert

Le livre « En pleine vie » contient une vieille photo des Naturistes de Provence au Frioul en 1930

juillet 15th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, Politique, Société

4 Comments

L’origine des articles est précisé avant avec la date

1932.08.14 – l’intransigeant

1932.08.14 – le petit marseillais

1932.08.14 – le petit troyen

1932.08.20 – je suis partout

1932.08.27 – Je suis partout


1932.08.30 – Le Figaro

1932.11.05_Je_suis_partout

1933.03.08 – le populaire

1933.03.09 – la croix

1933.04.12 – la croix

1933.07.20 – le populaire

1933.11.18 – La croix

1934.01.25 – la croix

1934.04.10 – l’ére nouvelle

1934.04.11 – l’oeuvre

1935.02.12 – l’Ouest éclair Rennes

juillet 6th, 2019

Posted In: Allemagne, Histoire du naturisme, Politique, Société

4 Comments

« La question du nudisme », Le Petit Marseillais, le 09.02.1932

juin 27th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, Santé, Société

Leave a Comment

1935.08.03 – Le Petit Marseillais

juin 24th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, Société

Leave a Comment

1939.07.23 – le petit marseillais – Il était une fois – pudeur relative

juin 19th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, La loi et le naturisme, La pudeur, Naturisme, Société

Leave a Comment

Depuis en matière de pudibonderie, on a rarement fait mieux. Extrait de la Revue de l’Alliance nationale pour l’accroissement de la population française.

avril 28th, 2019

Posted In: Histoire du naturisme, La pudeur, Liberté, Politique, Société

Leave a Comment

Dans son livre « Le naturisme et la vie » (Baillères § Fils, 1933), le Dr Joseph Poucel cite plusieurs écoles de plein air (p.142).

Il cite son confrère et ami, le Dr Rollier qui réalise l’école au soleil aux Noisetiers, prés du Sapey. Et celles d’Allemagne, ou la première semble avoir été fondée à Grüneworld par la Commission d’Éducation de Berlin, puis se furent Charlottenburg, Hambourg, etc…

En Belgique, des cercles d’instituteurs d’administrations communales et l’oeuvre nationale de l’enfance prennent des initiatives similaires. L’oeuvre nationales des colonies scolaires catholiques possédait en 1931 sept écoles de plein air (4 pour garçons et 3 pour filles).

En France, la première école de plein air est fondée par Armand Delille en 1918. Armand Delille sera en 1928 membre de « Vivre ! » de Kienné de Mongeot). Il se montre favorable à élever les enfants nus ou presque nus. Dans la forêt de Fontainebleau existe « le Nid » avec des balcons d’héliothérapie, des douches, des salles d’actinothérapie à rayons ultra-violets en cas de mauvais temps.

Il y a aussi le home des Airelles, à Briançon.

La vie au soleil n°26 – Jv fév 1953

février 5th, 2019

Posted In: Naturisme, Santé, Société

Leave a Comment

Historia n°656 – août 2001 

(suite…)

novembre 30th, 2018

Posted In: Culture, Société

One Comment

1970.12 – LVS n°6/7 – Psychologie du nudisme

août 3rd, 2018

Posted In: Culture, Fédération Française de Naturisme, Liberté, Société

Leave a Comment

août 3rd, 2018

Posted In: Fédération Française de Naturisme, Histoire du naturisme, Naturisme, Société

3 Comments

Page suivante »
css.php