A poil

«Marcher nu(e), c’est la liberté. On se soustrait aux codes sociaux conférés par les vêtements. On ressent aussi les éléments avec plus de force, que ce soit le soleil, le vent, la pluie», explique Sylvie Fasol, présidente de l’APNEL, l’Association pour la promotion du naturisme en liberté. 2000 à 3000 personnes pratiquent régulièrement la randonue en France, toute l’année. Phénomène de curiosité ou engouement, la militante constate la présence de deux ou trois novices sur la plupart des sorties organisées. L’été, avec la clémence du climat et l’arrivée de touristes étrangers (la France est la première destination mondiale pour le naturisme), les pratiquants sont plus nombreux.

Pour participer à une randonue, il suffit de s’inscrire, gratuitement, sur un forum. Cet espace donne ensuite accès aux annonces de randonues organisées partout en France par des associations, reconnues par les préfectures. Les groupes, mixtes et pouvant accueillir des enfants, comptent au moins 5 ou 6 personnes. Ils sont limités à 20 en région parisienne pour conserver un caractère convivial. Les itinéraires empruntent des chemins forestiers, moins fréquentés par les randonneurs «classiques» mais aucunement réservés aux naturistes, qui ne souhaitent pas être cloisonnés dans des espaces réservés.

La marche nue est répréhensible par la loi. L’article 222-32 du code pénal, relatif au délit d’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui, est cependant rarement appliqué aux marcheurs nus en groupe.

Pour en savoir plus: le site de l’APNEL.

Logo horizontal

En raquettes

La magie des paysages poudrés de blanc, les traces d’animaux dans la neige, le frémissement du vent dans les forêts: la randonnée en raquette donne à vivre une expérience féerique de la montagne… Pour l’année prochaine puisque la saison 2015 est derrière nous.

Ce côté magique et le caractère sportif de la discipline entraînent depuis quelques années un regain de la pratique. Concrètement, on évolue sur un relief enneigé, plus ou moins pentu selon son niveau, chaussé(e) de raquettes avec une fixation permettant le décollement du talon et la propulsion du corps en avant. Des bâtons peuvent être utilisés pour s’équilibrer. On pratique l’activité depuis une station de montagne, de préférence avec un guide accompagnateur.

Pour en savoir plus: Fédération Française de la Montagne et de l’escalade: www.ffme.fr Le club Alpin Français (Fédération Française des clubs alpins et de Montagne): www.ffcam.fr

En ville

Facile d’accès (surtout si on le pratique dans sa propre ville), le «citytrek» privilégie la découverte culturelle et la rencontre avec les habitants. La Fédération Française de Randonnée Pédestre édite une quinzaine de topoguides dédiés aux villes de l’hexagone. Au catalogue: Paris bien sûr, avec quatre ouvrages, Lille, Marseille, Nantes, Bordeaux… Les tour-opérateurs aventure proposent des randonnées urbaines, en s’inspirant du thème du voyage. Des événements comme le nouvel an chinois ou la fête de Ganesh à Paris sont autant de prétextes pour découvrir la ville sous un autre angle… et donner le goût de partir randonner plus loin.

Huwans club aventure propose des «cityrandos» à Paris et à Marseille. Dans la cité phocéenne, compter 43€ pour une journée de randonnée en groupe accompagnée, hors repas, sur les sites historiques autour du Vieux Port avec visite d’une savonnerie artisanale et d’un atelier de fabrication des traditionnels bateaux-barquettes marseillais.

Le site Enlarge your Paris est également une mine d’infos pour des balades en Ile-de-France.

Pour en savoir plus: Huwans club aventure: www.huwans-clubaventure.fr Chamina Voyages, pour des city treks en Europe de trois jours: www.chamina-voyages.com

En famille

La plupart des TO aventure proposent des voyages destinés aux parents avec des enfants à partir de 4 ans. Très prisés par les familles monoparentales, ces voyages rencontrent de plus en plus de succès. Les parents apprécient de partager une expérience avec leur progéniture et les contacts entre participants se font facilement à travers les enfants. Il s’agit souvent de voyages multi-activités. Pour ceux incluant les plus jeunes, le circuit peut être réalisé en étoile, depuis un seul hébergement. Il implique souvent des animaux (chameaux, ânes) pour le portage … et pour émerveiller les petits.

De nombreuses destinations se prêtent aux voyages d’aventure en famille. La France tire bien sûr son épingle du jeu. A l’étranger, le Maroc et son désert, le Costa Rica et ses parcs, ou les pays de safaris en Afrique sont de bonnes pioches. Pour les familles avec des enfants à partir de 5 ans, Nomade Aventure propose une randonnée de 8 jours dans le désert du sud marocain, au rythme d’une caravane de chameaux. Allibert a également de nombreux circuits, des Alpes à l’Himalaya en passant par la Tanzanie ou le Costa Rica.

Pour en savoir plus: Nomade Aventure: www.nomade-aventure.com

Les randos familles d’Allibert.

A vélo

Ecolo et bénéfique pour la santé, le vélo a la cote. Trois millions de Français se déplacent à vélo quotidiennement et 17 millions l’utilisent de manière régulière, selon la Fédération française des usagers de la bicyclette. L’offre de randonnées à vélo, à la journée ou sous forme de voyages itinérants, s’est donc naturellement développée. VTT, VTC, vélo de route, pour cyclistes amateurs ou expérimentés, il y en a pour tout le monde. Et ce d’autant plus qu’avec un deux-roues électrique, il est possible de s’attaquer à la moyenne montagne sans être un pratiquant chevronné.

La France a aussi mis les bouchées doubles, depuis 10 ans, pour aménager des voies cyclables sur le territoire. Un exemple? La Loire à Vélo, un itinéraire de 800 km dans la vallée des rois française, entre Cuffy (près de Nevers) et Saint-Brevin-Les-Pins (en face de Saint-Nazaire). Pour des voyages de plusieurs jours, consulter les offres des TO spécialisés (Vélorizons, le Velo Voyageur…) ou des TO Aventure comme la Balaguère ou Terres d’Aventure. Ce dernier propose près de 80 voyages à vélo, non accompagnés, en France et à l’étranger, avec transfert quotidien des bagages, hébergement et demi-pension. Compter 675 € pour un circuit de 8 jours à Majorque, hors vols.

Pour en savoir plus : Fédération Française du cyclotourisme :www.ffct.org Portail du tourisme à vélo de la Fédération, avec cartes téléchargeables : www.veloenfrance.fr Vélorizons:www.velorizons.com Le Vélo Voyageur: www.levelovoyageur.com La Balaguere: www.balaguere-by-bike.com Terres d’Aventure:www.terdav.com

Florence DONNAREL